Les plantes en élevage, une tendance en plein essor

Face à l’évolution des pratiques sociétales et dans un contexte d’utilisations problématiques des antibiotiques, les plantes se révèlent être l’une des réponses pour les éleveurs. En effet, les plantes peuvent être comparées à des stimulateurs d’organes ou des fonctions biologiques. Elles permettent à l’organisme de mieux assurer ses trois grandes fonctions : le métabolisme, la vitalité et les défenses !  

Les plantes en élevage,  une tendance en plein essor

Quels intérêts d'utiliser les plantes en élevage  ?

Les plantes agissent en dynamisant la capacité d’adaptation des animaux face aux différents facteurs de stress qu’ils subissent tout au long de l’année. Par conséquent, si les plantes sont utilisées convenablement et au bon moment, les animaux sont moins sensibles aux différentes pathologies. Qui dit moins de risques de pathologies en élevage dit économie sur les traitements, notamment ceux liés aux antibiotiques, ce qui reste encore aujourd’hui une priorité pour la santé animale.

Sous quelle forme peut on distribuer les plates en élevage ?

Les plantes peuvent être utilisées par voie orale...

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous au Mag "Bulletin de l'Alliance" !

Déjà
abonné(e) ?


Accédez au contenu

Vous êtes adhérent(e) ?


Abonnez-vous au bulletin

Pas encore adhérent(e) ?


Adhérez à l'Alliance
pour pouvoir vous abonner